Transports : Les quatre mesures de l’Union-Européenne

Publié le 08 | 12 | 15

transports article

 PHOTO: ALFENAAR/FLICKR

 

Les transports sont au cœur de cette quatrième semaine de réflexion pour la délégation de l’Union-Européenne. “Le secteur des transports représente une grande part des émissions de Co2 de l’Union-Européenne, il est donc temps d’agir”, s’exprime-t-elle dans un communiqué.

Pour les étudiants de l’université de Lausanne, il est essentiel de mettre en place des innovations dans le secteur des transports, qui soient moins polluantes, moins émettrices de Co2. Pour ce faire, la délégation opte pour une taxation générale liée à l’utilisation des carburants fossiles et pour favoriser le développement d’alternatives durables. Elle propose également les quatre mesures suivantes :

  • Uniformiser le réseau ferroviaire de transports de personnes et de marchandises dans l’Union-Européenne. Il est nécessaire, selon eux, d’instaurer une commission européenne chargée de superviser la mise en place de ces réseaux, en collaboration avec les états.

  • Introduire une taxe au kilomètre sur le transport routier de marchandises, obligatoire pour chaque état. Elle pourrait différer selon le pays et son contexte économique. Les recettes de ces taxes iront à chaque état pour l’amélioration des réseaux ferroviaires.

  • Investir dans l’innovation et la recherche dans le domaine du transport durable, autant dans les transports routiers et aériens que maritimes et ferroviaires. L’attention sera portée sur des moyens de transports fonctionnant avec des carburants non émetteurs de Co2.

  • Discuter des accords signés lors de la convention de Chicago afin “d’ouvrir une porte pour une taxe sur le kérosène”.

La délégation européenne ajoute dans son communiqué, “les pays émergents devront quant à eux s’orienter directement vers des modes de transports non émetteurs de Co2.”

 Claire Tervé, étudiante en M1 à l’IEJ Paris

 



UN MOT À AJOUTER ?

169752 Commentaires


Commentez cet article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *