Cinq initiatives insolites à l’occasion de la COP21

Publié le 04 | 12 | 15

La Conférence internationale sur le climat débute le 30 novembre prochain à Paris et nombreuses sont les idées dans le but d’intéresser le grand public. Retour sur cinq initiatives insolites pour faire parler de la COP21.

 

Pour certains, rien n’est assez farfelu pour populariser la conférence des Nations-Unies sur le climat. Transformer la Tour Eiffel en forêt, relooker son masque anti-pollution ou encore jeter ses déchets plastiques dans des conteneurs pour donner son avis, de nombreuses initiatives, toutes plus originales les unes que les autres, ont été misent en place pour l’occasion.

● « One Heart One Tree » ou comment transformer la Tour Eiffel en forêt

Un arbre qui pousse sur la Tour Eiffel, mais aussi sur la plupart des monuments de Paris, c’est   le projet de Naziha Mestaoui. Créé à l’occasion de la COP 21, ce projet citoyen, « One Heart One Tree », propose aux utilisateurs, à travers une application téléchargeable sur smartphones, de créer virtuellement un arbre qui sera ensuite réellement planté en Amérique latine, en Afrique ou en Asie. Une initiative des plus originales pour lutter contre la déforestation.

electronicshadow

Capture d’écran du site www.electronicshadow.org

 

● « Maskbook » ou comment relooker son masque anti-pollution

Le site Maskbook, créé à l’initiative de l’association Art of Change 21, transforme le masque anti-pollution dans un but de sensibilisation. Le concept est simple: customiser un masque, le porter, se prendre en photo avec et publier celle-ci sur les réseaux sociaux avec comme message « solution à la crise environnementale ».

maskbook

Capture d’écran www.maskbook.org

● « COP Box » ou comment donner des idées pour le climat

Parce que le climat concerne tout le monde, l’association COAL Art et Écologie et l’agence Lemoal et Lemoal Architectes, ont imaginé la « COP Box ». Installée dans une dizaine de lieux à travers Paris, cette petite cabane en bois est équipée d’une application numérique qui permet d’enregistrer un message vidéo. Chacun peut alors soumettre ses idées pour sauver la planète. Les messages sont ensuite librement diffusés sur les réseaux sociaux, sur le site internet d’ArtCOP21, l’Agenda culturel de la COP21 et transmis au secrétariat général de la COP21. Une sélection des meilleures propositions sera projetée au Bourget.

projetcoal

Capture d’écran www.projetcoal.org

 

● « Venturi Eclectic » ou comment transformer le soleil en carburant

À l’instar de la voiture électrique, Venturi Eclectic est aussi une voiture rechargeable. Ses batteries puisent l’énergie solaire grâce aux modules photovoltaïques installés sur le véhicule   et lui permettent ainsi de se recharger de façon autonome. La recharge intégrale du véhicule prend cinq heures et permet de parcourir une cinquantaine de kilomètres. Si aujourd’hui ce n’est qu’un prototype, la voiture solaire pourrait bientôt se retrouver sur nos routes.

electric

Capture d’écran du site www.venturi.fr

 


● « Wecup » ou comment jeter ses détritus en donnant son avis

C’est le Studio Squash, atelier de design basé à Rotterdam qui en a eu l’idée : rendre le tri utile, ludique et démocratique. Grâce à WeCup c’est chose faite. En effet, ces deux tubes en plastiques portent chacun un slogan ou plus largement une idée. Exemple, vous faut-il plus de temps ou plus d’argent? Pour faire entendre sa voix, rien de plus simple : il suffit de jeter ses déchets dans la poubelle correspondant à l’idée que l’on souhaite soutenir. Et pour comptabiliser les votes, il suffit de regarder la hauteur des déchets accumulés dans chacun des tubes. À vos votes !

wecut

Capture d’écran www.WeCup.net

 

 Audrey Boutry et Nouhad Belkhadem, étudiants en M1 à l’IEJ Paris.



UN MOT À AJOUTER ?

252664 Commentaires


Commentez cet article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *